L’esprit du Festival

28

L’esprit du Festival

Le festival Label Guit’Art ce n’est pas que des concerts ! C’est aussi des actions culturelles autour du festival avec différents partenaires….

Le bureau de l’association souhaite intégrer au festival tous les publics !

Cette année, c’est 3 projets transversaux qui seront développés :
L’association avec les partenaires culturels et sociaux a le souhait de faciliter l’accès au 3ème Festival de musique Label Guit’art (qui se déroulera du 3 au 12 juin 2016) et à des pratiques artistiques et créatives pour des personnes en situation de précarité ou de handicap.

  • la décoration du festival
  • la création de toilettes sèches qui seront à disposition du public les 11 et 12 juin
  • un reportage photographique le 11 juin qui aboutira à la création d’une exposition à l’issue du festival.

Pour l’association Label Guit’Art, il ne s’agit pas uniquement de proposer une sortie culturelle à bas coût (le festival à 15€ pour 6 concerts dont plusieurs têtes d’affiche), mais également d’effectuer un travail de préparation et d’accompagnement, nécessaire pour lever certains freins et d’être acteur de ce festival pour mieux l’intégrer, l’approprier et être valorisé par l’action réalisée.

Lors de ces actions, l’association souhaite ajouter des notions écologiques, de respect de l’environnement, d’écocitoyenneté avec pour objectif de proposer ensuite au public festivalier des alternatives éco-citoyennes, de limiter les déchets produits par le festival, de les recycler, de sensibiliser à la protection de l’environnement.

Les projets mentionnés ci-après sont en cours d’élaboration avec l’ensemble des partenaires, il est donc possible que certains aspects soient modifiés pour des raisons d’organisation….

Création de toilettes sèches pour le festival

Description :
Depuis la première édition, les organisateurs mettent en place des actions concrètes qui visent à limiter les déchets, protéger l’environnement, proposer au public des alternatives éco-citoyennes.

Dans le domaine du respect de l’environnement, nous souhaitons créer des toilettes sèches. Le projet est d’intégrer à ce projet les résidents du foyer de vie des Papillons Blancs « Le Rex Meulen » pour la réalisation de ces toilettes sèches avec une sensibilisation à l’environnement. En effet, le Rex Meulen, met en place des actions « travail » autour de l’environnement, les espaces verts…

Partenaires :
Les papillons Blancs

Création de la décoration du festival

Description :
Mise en place de différents ateliers artistiques de confection de la décoration du festival par des personnes en insertion (vestiaire social – AIPI)

Partenaires :
AIPI Wormhout

« Regard » : Exposition photographique du 3ème festival Label Guit’Art réalisée par les résidents du foyer de vie des Papillons Blancs

Description :
Réalisation d’une exposition photographique du festival avec Les Papillons Blancs – Reportage photo/expo Label Guit’art – RexMeulen
La finalité du projet est de permettre à des personnes en situation de handicap de réaliser les photos du 3ème festival Label Guit’Art avec l’accompagnement d’un professionnel puis réaliser une exposition et un vernissage à l’issue du festival.

Objectifs :

  • Contribuer à faire changer le regard des citoyens sur les personnes en situation de handicap
  • Permettre à des personnes en situation de handicap de participer activement à un évènement culturel (inclusion sociale), en réalisant les photos du festival. Afin de valoriser le travail réalisé, nous mettrons en place une exposition photo et vernissage => L’idée est vraiment que les photos traduisent et expriment le regard des personnes qui les réalisent. (un titre pour chaque photo…)

Partenaires :
Foyer de vie des Papillons Blancs Le Rex Meulen

Les Objectifs des 3 projets :

  • Lutter contre toute forme d’exclusion en utilisant la culture, l’art et l’environnement comme levier dans les démarches d’insertion
  • Renforcer la démarche citoyenne et le lien social
  • Mettre en réseau les acteurs sociaux et culturels
  • Favoriser la rencontre et les échanges entre les participants souvent en situation d’isolement et d’exclusion
  • Adhérer à un projet collectif
  • Développer la connaissance de techniques
  • Accompagner et valoriser les personnes en les encourageant à se dépasser par le biais de la création…
  • Développer l’autonomie et la prise de responsabilité en impliquant les participants aux étapes du projet (choix du thème, matériel nécessaire à la réalisation, durée de réalisation, organisation…) ;
  • Faire appel et valoriser les savoir-faire ;
  • Mutualiser et partager ;
  • Sensibiliser à la pratique d’activités culturelles et à la fréquentation de lieux culturels